Plateforme emailing by

fond encart
SLIDE DEVIS

Article Expert – Mettre en conformité votre domaine mail :  SPF, DKIM et DMARC vers une meilleure délivrabilité de votre campagne mail


Améliorer la délivrabilité de vos email avec SPF, DKIM et DMARC.

Autant en matière de délivrabilité, que de sécurité, tout responsable de diffusion de campagne mail doit s’assurer de la mise en place de ces protocoles.

Tout ce que vous devez savoir dans cet article… A vous ensuite de vérifier et de mettre en place les actions nécessaires.


SPF, DKIM et DMARC : quelques explications

Imaginez un instant que vous tenez un magasin de vêtements en ligne et que vos clients sont inondés de faux courriels prétendant provenir de votre entreprise. Ces courriels peuvent contenir des liens vers des sites frauduleux ou des pièces jointes malveillantes, provoquant des problèmes de sécurité pour vos clients et une dégradation de votre réputation.

C'est ici que les protocoles SPF, DKIM et DMARC entrent en jeu, agissant comme les gardiens de votre marque, et améliorent la délivrabilité des courriels et luttent contre le phishing (hameçonnage).


Lutter contre le hameçonnage avec SPF, DKIM et DMARC.

SPF (Sender Policy Framework)

Imaginez le SPF comme une liste d'invités à une fête. Vous êtes l'hôte et vous avez dressé une liste de personnes autorisées à entrer (c'est-à-dire à envoyer des mails en votre nom). Quand quelqu'un se présente à la porte (c'est-à-dire quand un mail arrive), le « videur » (le serveur de messagerie du destinataire) vérifie si la personne (l'adresse IP de l'expéditeur) figure sur la liste d'invités (l’enregistrement SPF dans le DNS). Si ce n'est pas le cas, l'invité est refusé (le mail est considéré comme du spam ou rejeté).


DKIM (Domain Keys Identified Mail)

Avec DKIM, imaginez que vous envoyez une lettre scellée avec un sceau de cire unique qui ne peut être reproduit que par vous. Le destinataire de la lettre peut vérifier le sceau (la signature DKIM dans l'en-tête du mail) pour s'assurer qu'il n'a pas été altéré pendant le transport (c'est-à-dire que le mail n'a pas été modifié) et qu'il provient bien de vous (authenticité).


DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting & Conformance)

Enfin, DMARC est comme le directeur de la sécurité qui donne des instructions claires aux « videurs » (les serveurs de messagerie) sur ce qu'il faut faire si quelqu'un tente de s'introduire dans la fête sans être sur la liste d'invités (échec de la vérification SPF) ou avec un faux sceau de cire (échec de la vérification DKIM). De plus, le directeur de la sécurité envoie un rapport détaillé sur tous ceux qui ont tenté de s'introduire (rapports DMARC), vous permettant d'identifier et de traiter les tentatives d'usurpation de votre domaine.


SPF, DKIM et DMARC : protégez votre marque et protégez vos clients

Tout d'abord, ces protocoles aident à authentifier votre mail, assurant ainsi aux serveurs de messagerie que vos messages sont légitimes et proviennent bien de vous. C'est un peu comme présenter une pièce d'identité à l'entrée d'un événement pour prouver que vous êtes bien la personne que vous prétendez être. Cette authentification renforce la confiance entre vous et les serveurs de messagerie, ce qui augmente les chances que votre mail soit bien délivré à votre destinataire.


De plus, ces protocoles vous aident à lutter contre le phishing et les autres formes d'usurpation d'identité. En effet, en sécurisant votre domaine, vous empêchez les cybercriminels de l'utiliser pour envoyer un mail frauduleux en votre nom. Ainsi, vous protégez non seulement votre réputation, mais aussi vos clients ou abonnés, qui sont moins susceptibles de recevoir un mail frauduleux prétendant provenir de vous.

Enfin, ces protocoles vous offrent une meilleure visibilité sur la performance de votre campagne mail. En effet, grâce à DMARC, vous pouvez recevoir des rapports détaillés sur la délivrabilité de vos mails, vous permettant d'identifier et de résoudre rapidement les problèmes éventuels.


En résumé, l'implémentation des protocoles SPF, DKIM et DMARC est une étape cruciale pour sécuriser votre domaine d'expédition, protéger votre réputation et améliorer la délivrabilité de vos emails.

SPF, DKIM et DMARC : La mise en place

La mise en place de ces protocoles peut sembler complexe si vous n'êtes pas familier avec les aspects techniques de l'envoi d'emails. Heureusement, de nombreux professionnels de l'email sont là pour vous aider. Ils peuvent vous guider à travers le processus de mise en conformité de votre domaine d'expédition, vous permettant ainsi de bénéficier pleinement des avantages de SPF, DKIM et DMARC.

Nous avons mis en place un outil pour nos clients, afin de les aider à configurer correctement leur domaine : https://my.express-mailing.com/domain-check/.

En somme, prendre le temps de sécuriser votre domaine d'expédition n'est pas seulement une bonne pratique, c'est aussi un investissement dans la réussite de votre campagne mail. Alors, si vous ne l'avez pas encore fait, je vous encourage fortement à explorer ces protocoles et à envisager leur mise en place pour votre domaine.


© photos : freepik

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Matomo
Accepter
Décliner